IDL-BNC @ IDRC >
Middle East Good Governance Fund (MEGGF) / Fonds pour la bonne gouvernance au Moyen-Orient (FBGMO) >
Knowledge Networks / Réseaux de savoir >

Arab Reform Initiative - Phase 1 / L’Initiative de réforme arabe - Phase 1 : [0]

Collection home page

 
 
or browse 
Subscribe to this collection to receive daily e-mail notification of new additions

The Arab Reform Initiative is a consortium of Arab research and policy institutes, with partners from the United States and Europe. The purpose of this consortium is to mobilize the Arab research capacity to develop a program for reform in the Arab World, which is realistic and home grown and to produce policy recommendations that can help advance reform in the Arab World. The Arab Reform Initiative aims to enhance cooperation between policy institutes concerned with questions of reform in the Arab world, the United States and Europe, in order to forge a common and more nuanced understanding of the obstacles to, and requisites for, reform in the region. The initiative also aims to present elites in the region with alternative policy options for reform that address their fears and concerns. Finally, it aims to raise awareness among the political elite, the Media and the general public in the Arab world of successful transitions to democracy and the market in other parts of the world, and of the mechanisms and compromises which made such successful transitions possible.


L’Initiative de réforme arabe consiste en un consortium de centres de recherche et d’instituts d’études politiques arabes ayant des partenaires aux États-Unis et en Europe. Ce consortium a pour objectif de mobiliser la capacité des chercheurs arabes afin de mettre en place, dans leur région, un programme de réforme réaliste, tenant compte des particularités de chaque pays et de formuler des recommandations politiques qui peuvent contribuer à l’avancement de la réforme dans la région. Cette Initiative vise à renforcer la coopération en matière de réforme dans le monde arabe entre les instituts d’études politiques intéressés par la question, les États-Unis et l’Europe, en vue de s’entendre sur une définition commune et plus nuancée des obstacles qui entravent cette réforme et des conditions nécessaires à sa réalisation. Elle a pour but également d’offrir aux élites de la région des choix de réforme politiques qui apaisent leurs craintes et leurs préoccupations. Enfin, elle a pour objet de sensibiliser davantage l’élite politique, les médias et le grand public, dans le monde arabe, vis-à-vis des transitions réussies d’autres régions du monde vers la démocratie et leur accès au marché et vis-à-vis des mécanismes et des compromis qui ont contribué à la réussite de telles transitions.


 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback