IDL-BNC @ IDRC >
Middle East Good Governance Fund (MEGGF) / Fonds pour la bonne gouvernance au Moyen-Orient (FBGMO) >
Political Parties / Partis politiques >

Islamist Parties and Democratization / Partis islamistes et démocratisation : [0]

Collection home page

 
 
or browse 
Subscribe to this collection to receive daily e-mail notification of new additions

The Turkish elections of November 2002 brought a new Islamic-oriented political party to power, with almost two-thirds of the seats in Parliament. The success of AKP reflected the population's dissatisfaction with the ruling regime and its economic policy, but also constituted a major change in political Islam manifest in a significantly more liberal and pro-West discourse and program than its predecessors. There are disagreements over how sincere this change is and how long it can be sustained. Some argue that the AKP will eventually clash with Turkey's secular political and military establishment, while others expect that the AKP will gradually transform Turkey's political centre by making it more Islamic and less secular. AKP's record so far has been mixed in terms of validating either view. Based on the premise that sustainable transformation of a political party depends on a shift in the values of the constituency, this project aims to assess whether the change in AKP is sustainable. Researchers will systematically examine the content of representative conservative Islamist newspapers and economic associations to determine whether the discursive changes preceded or followed major events, both domestic and external. They will endeavor to explain the Turkish experience in terms of general causal mechanisms, and compare the resulting explanation to the perception of political and economic actors as gleaned through interviews. Experts from various Muslim countries will come together in a workshop to discuss Turkey's experience in a comparative light. There is scope for using the knowledge gained to understand and influence processes in other counties, such as Iraq, Lebanon, Morocco and Palestine.


En Turquie, les élections de novembre 2002 ont été remportées par un nouveau parti politique d'orientation islamiste, l'AKP, qui détient environ les deux tiers des sièges au Parlement. La victoire de l'AKP traduit l'insatisfaction de la population à l'égard du régime précédent et de sa politique économique. Elle constitue par ailleurs un changement majeur en ce qui concerne l'Islam politique, qui est manifeste dans le discours et le programme politique plus libéral et plus ouvert à l'Occident que celui des partis précédemment au pouvoir. On doute du caractère sincère de ce changement et de sa durabilité. Certains font valoir que l'AKP entrera tôt ou tard en conflit, sur le plan politique et militaire, avec l'ordre établi laïque. D'autres encore s'attendent à ce que l'AKP transforme graduellement le centre de l'échiquier politique turc en le rendant plus islamiste et, dès lors, moins laïque. À ce jour, rien ne permet de valider l'un ou l'autre de ces points de vue. Partant du principe que la pérennité de toute transformation au sein d'un parti politique dépend d'un changement dans les valeurs de l'électorat, les chercheurs entendent évaluer la durabilité du changement opéré par l'AKP. Ils examineront systématiquement les communications des journaux et des associations économiques qui sont représentatifs du courant islamiste conservateur afin de déterminer si les changements observés dans le discours ont été antérieurs ou postérieurs aux événements politiques majeurs qui se sont produits tant au pays qu'à l'étranger. Ils tenteront d'expliquer ces changements à partir de mécanismes reposant sur la causalité et de comparer l'explication ainsi obtenue avec les perceptions de certains acteurs politiques et économiques, recueillies au moyen d'entrevues. Des experts de différents pays musulmans se réuniront dans le cadre d'un atelier pour examiner l'expérience de la Turquie sous un angle comparatif. Les acquis pourront servir à comprendre et à influencer ce qui se passe dans d'autres pays, comme l'Iraq, le Liban, le Maroc et la Palestine.


 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback