IDL-BNC @ IDRC >
Middle East Good Governance Fund (MEGGF) / Fonds pour la bonne gouvernance au Moyen-Orient (FBGMO) >
Civil Society / Société civile >

Faith, Social Activism And Politics / La religion, l'action sociale et la politique : [0]

Collection home page

 
 
or browse 
Subscribe to this collection to receive daily e-mail notification of new additions

In the Middle East and North Africa, faith-based organizations (FBOs) are one of the driving forces for political and social change. They also supply an array of social services that national governments cannot or will not provide. Indeed, some command annual budgets larger than those of their respective ministries of social welfare. And, procedures for accessing their services are more efficient and straightforward than in the public sector. There is also increasing evidence that faith-based organizations have played a significant role in shaping the current political landscape. There has been very little research on the subject to date, however. This grant will allow the Collective for Research and Training for Development - Actions (CRTD.A) to examine the role (positive or negative) that FBOs can play in promoting good governance and how they access political processes to influence policy. Researchers will also look at the internal governance of confessional organizations, and their own definition and perception of good governance. Given the rising political and social influence of faith-based organizations and their allied political parties across the Middle East, the project methodology and findings will be used in similar explorations in Egypt, Iraq, Jordan, Palestine and Syria.


Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, les organisations confessionnelles représentent l'une des principales forces de changement politique et social. Elles fournissent également un éventail de services sociaux que les États ne peuvent pas ou ne veulent pas offrir. En fait, certaines disposent de budgets annuels plus importants que ceux des ministères responsables du bien-être social dans leur pays, sans compter que la marche à suivre pour avoir accès à leurs services est plus efficace et plus directe que celle du secteur public. En outre, il apparaît de plus en plus clair que les organisations confessionnelles ont joué un rôle important dans la formation du contexte politique actuel. Or, très peu de recherches ont été réalisées à ce sujet jusqu'à maintenant. Cette subvention permettra à l'organisme Collective for Research and Training on Development-Action (CRTD.A) d'examiner le rôle (positif ou négatif) que ces organisations peuvent jouer par rapport à la bonne gouvernance, ainsi que les moyens par lesquels elles se lient aux processus politiques afin d'exercer une influence sur les politiques. Les chercheurs étudieront également leur régie interne et se pencheront sur la définition qu'elles donnent elles-mêmes de la bonne gouvernance et sur la perception qu'elles en ont. Compte tenu de l'influence politique et sociale croissante, dans tout le Moyen-Orient, des organisations confessionnelles et des partis politiques auxquels elles peuvent être affiliées, la méthodologie et les constatations du projet serviront à des études similaires en Égypte, en Irak, en Jordanie, en Palestine et en Syrie.


 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback