IDL-BNC @ IDRC >
IDRC / CRDI >
IDRC Research Results / Résultats de recherches du CRDI >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10625/48587

Title: Stratégies d'adaptation aux changements climatiques : impacts de l'irrigation de complément sur les revenus et l'environnement dans le village de Tougou (Burkina Faso)
Authors: Makambaye, Noubadoum
Keywords: IRRIGATION DE COMPLEMENT
REVENU
RENDEMENT
MODELE BIOPHYSIQUE
SIMULATION
CHANGEMENT CLIMATIQUE
BURKINA FASO
ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES
Issue Date: 2011
Publisher: Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (Fondation 2iE)
Abstract: Le changement climatique affecte le sahel et ses effets qui se font déjà ressentir pourraient s’aggraver. Sa prise en compte se traduit à travers les diverses stratégies d’adaptation mises en place par les pays concernés. La présente étude analyse d’une part l’incidence de l’irrigation de complément sur les rendements des cultures en vue de sécuriser la production agricole. D’autre part, elle évalue le coût de production des différents traitements en vu d’appréhender la faisabilité pour un producteur sahélien. Pour cela, un modèle biophysique de simulation des cultures (Cropsyst) est utilisée. L’application de ce modèle est faite au niveau d’une exploitation dans le village de Tougou (Nord Est du BURKINA FASO). À partir de ce modèle, nous avons fait cinq types de simulation (T0, T1, T2, T3, T4, T5) qui représentent les différentes modifications possibles au niveau des pratiques agricoles. Ces modifications sont entre autre l’usage ou non des intrants chimiques, la dose d’irrigation apporté en complément pendant la période hivernale et tout cela, afin d’analyser les différentes conséquences que peut avoir une irrigation de complément sur le revenu et l’environnement. Les résultats obtenus montrent qu’une irrigation d’appoint contrôlé avec un apport d’intrant produit un rendement satisfaisant de 6331kg/ha (résultats des traitements T3 et T5). Cependant l’utilisation d’intrants sans apport d’irrigation fait baisser le rendement et provoque une pollution du sol par le nitrate et l’azote. Nous avons estimé le coût de production de chaque simulation, en allant sur la base des prix du NPK et de l’Urée proposés par le RECA ainsi que du prix du m3 d’eau fourni par l’ONEA. Cela nous a permis de dire que le traitement T3 est le plus efficace du point de vu économique (plus de bénéfice) et environnemental (utilisation des engrais en petite quantité).
Description: Résumé en anglais inclus
URI: http://hdl.handle.net/10625/48587
Project Number: 106549
Project Title: Irrigation et information climatique au Burkina Faso (CARA)
Document Delivery: To enquire about document delivery, contact the IDRC Library : reference@idrc.ca or 613-696-2578 / Pour plus de renseignements sur la livraison de documents, communiquer avec la bibliothèque du CRDI : reference@idrc.ca ou 613-696-2578.
Appears in Collections:2010-2019 / Années 2010-2019
IDRC Research Results / Résultats de recherches du CRDI
Research Results (CCW) / Résultats de recherches (CCE)
Water Governance and Management / Gouvernance et gestion de l’eau
Economics of Climate Change Adaptation / Économie de l’adaptation aux changements climatiques
Sub-Saharan Africa / Afrique subsaharienne
Water and Agriculture / Eau et agriculture

Files in This Item:

File Description SizeFormat
IDL-48587.pdf
515.17 kBAdobe PDF
IDRC staff can log in using their network password; non-IDRC staff can request this document.

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback