Attribution: Please use this identifier to share, cite, or link to this item: http://hdl.handle.net/10625/45490
Title: Systèmes agroforestiers face aux aléas climatiques : cas de la région Analanjirofo
Authors: Randevoson, Njaratiana Mahandry Lovaheriniaina
Keywords: MADAGASCAR
SYSTEMES AGROFORESTIERS
ALEAS CLIMATIQUES
ACCA MADAGASCAR
GIROFLIERS
CAFEIERS
ANALANJIROFO
VARIABILITE CLIMATIQUE
DURABILITE DES SYSTEMES
MATIERE ORGANIQUE DU SOL
BIOMASSE TOTALE
LAC ALAOTRA
Date: 2009
Publisher: Université d'Antananarivo, École supérieure des sciences agronomiques, Antananarivo, MG
Abstract: Face aux phénomènes lies aux variabilités climatiques, le projet ACCA Madagascar a choisi la région d’Analanjirofo pour étudier et évaluer les effets des aléas climatiques sur la vie de la société rurale à Madagascar. Des études menées à partir des recherches bibliographiques et des investigations sur terrain sous forme d’observations des paysages, de visites des parcelles et d’enquêtes socio-économiques ont permis, d’une part, de constater une augmentation de la pluviosité annuelle entre 1931 et 2008, l’apparition d’une période de courte sécheresse en novembre et des cyclones de plus en plus fréquents et plus intenses. D’autre part, elles ont permis de retracer l’historique de l’intégration des systèmes agroforestiers ainsi que leurs évolutions ces quarante dernières années. De la culture pure de girofliers et de caféier, le système s’est transformé progressivement en association culture de rente-cultures vivrières. Actuellement les systèmes agroforestiers font parties intégrantes du quotidien de la population locale. Ils ont à la fois une valeur nourricière, par le biais des cultures vivrières (riz, manioc) et économique grâce à la vente des produits des cultures de rente (giroflier, caféier, litchi) et autres cultures d’exportation (vanillier, poivrier) soutenus par des tuteurs souples résistants aux cyclones. L’intensification des cyclones risquerait de faire disparaître les girofliers, et compromettre les productions vivrières. Des méthodes d’adaptation ont été initiées par les paysans par le développement d’autres cultures de rente plus résistantes aux cyclones associées aux cultures vivrières. Cette voie leur permettrait de faire face aux aléas climatiques, à condition que le contexte économique soit favorable.
Description: Thèse, Université d'Antananarivo, 2009
URI: http://hdl.handle.net/10625/45490
Project Number: 104143
Project Title: Vulnérabilité et adaptation aux changements climatiques des systèmes agraires à Madagascar
Access: IDRC Only
Files in This Item:
File Description SizeFormat 
131959.pdf10.47 MBAdobe PDFView / IDRC staff only    Request a copy
Show full item record