IDL-BNC @ IDRC >
IDRC / CRDI >
IDRC Research Results / Résultats de recherches du CRDI >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10625/38066

Title: Intestinal parasitosis and use of untreated wastewater for agriculture in Settat, Morocco
Authors: El Kettani, S.
Azzouzi, E.
Boukachabine, K.
El Yamani, M.
Maata, A.
Rajaoui, M.
Issue Date: 2008
Publisher: World Health Organization, Regional Office for the Eastern Mediterranean, Cairo, EG
Citation: Eastern Mediterranean health journal, v. 14, no. 6, 2008: 1435-1444
Abstract: An evaluation was made of the risk of contamination by faecal parasites in the population from the use of wastewater in agriculture. The study was based in 3 rural clusters in the northern region of Settat city, Morocco: 2 rural clusters exposed to untreated wastewater in agriculture and 1 not exposed. The sample comprised 333 people aged 3–60+ years: 214 exposed and 119 non-exposed. Stool samples were collected and examined for intestinal parasites. The results showed that the prevalence of intestinal parasitosis (i.e. evidence of at least 1 type of parasite) in the exposed group was significantly higher that the non-exposed group (66.4% versus 31.9%; relative risk 2.1). The household crowding index was also higher in the exposed group.
Parasitose intestinale et utilisation d’eaux usées non traitées dans l’agriculture à Settat (Maroc) RÉSUMÉ Une évaluation du risque de contamination de la population par des parasites fécaux du fait de l’utilisation d’eaux usées dans l’agriculture a été réalisée. L’étude portait sur trois grappes (douars) rurales de la région de Settat, au nord du Maroc : 2 exposées à des eaux usées non traitées dans l’agriculture et 1 non exposée. L’échantillon était composé de 333 sujets âgés de 3 à 60 ans et plus dont 214 exposés et 119 non exposés. Des échantillons de selles ont été prélevés et une recherche de parasites intestinaux a été effectuée. Les résultats montrent que la prévalence de la parasitose intestinale (établie par la présence d’au moins un type de parasite) dans le groupe exposé était significativement plus élevée que dans le groupe non exposé (66,4 % contre 31,9 % ; risque relatif : 2,1). L’indice de promiscuité était également plus élevé dans le groupe exposé.
Description: Some text in Arabic
URI: http://hdl.handle.net/10625/38066
Project Number: 100771
Project Title: Regional IDRC / Ford Ecosystem Approaches to Human Health Competition (Middle East and North Africa)
Document Delivery: This document is not available in the IDRC Digital Library / Ce document n'est pas disponible dans la Bibliothèque numérique du CRDI
Appears in Collections:Research Results (Ecohealth) / Résultats de recherches (Écosanté)
IDRC Research Results / Résultats de recherches du CRDI
2000-2009 / Années 2000-2009

Files in This Item:

There are no files associated with this item.

Request this document

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback